Un séisme frappe une ville indonésienne: des morts et de nombreux disparus

Publié le par Alexandre M. Johan B.


Un séisme de 7,6 sur l'échel de Richter est survenu ce mercredi après-midi à Padang, une grande ville de l'île indonésienne de Sumatra.

Le bilan fait état au moins 21 morts et plusieurs milliers de personnes sont probablement ensevelies sous les gravats des habitations.

D'après le chef du centre de crise du ministère de la Santé, Rustam Pakaya, à indiqué qu'il y à 21 morts et 75 blessés à l'AFP.

Des milliers de personnes se sont retrouvées coincées sous les décombres à la suite des maisons et des immeubles qui se sont éffondrés à t-il ajouté.

Le bilan devrait s'alourdir dans les prochaines heures à t-on appris par les autorités sur place au fur et à mesure que d'autres informations arriveront de Padang, avec laquelle les communications téléphoniques étaient coupées mercredi soir sur la ville.

Le principal Hôpital de la ville fesait partie des bâtiments endommagés à t-il dit M. Pakaya.

Padang est un grand port de la côte ouest de Sumatra à environ 400 kilomètres de Singapour et 850 kilomètres de Jakarta, peuplé de près d'un millions d'habitants.

Un habitant de Padang à témoigné "La secousse est la pire que j'ai jamais sentie" et à ajouté "Des maisons ont été fortement endommagées, l'électricité a été coupée... Les gens se sont précipités sur les hauteurs" intérrogée lors d'un interview d'une chaine de télévision sur place.

Aucune alerte au tsunami n'as été déclenché par les autorités indonésiennes. Mais toute fois le centre une alerte au tsunami est déclenché par le centre d'alerte des tsunamis du Pacifique sud. A Singapour, des mesures de précaution ont été également prises.

Padang est situé sur une zone à forts risques sismiques, entre la Grande faille continentale de Sumatra et une subduction océanique.

Les scientifiques sont préoccupés par la subduction, selon lesquels la friction sous-marine des plaques tectoniques indo-australienne et eurasienne, qui se rapprochent à la vitesse de cinq à six centimètres par an, est susceptible de provoquer un puissant tremblement de terre.

En 2004, un séisme d'une ampleur avait déclanché un grand tsunami, faisant plus de 200.000 morts dans plusieurs pays d'Asie, dont 168.000 en Indonésie.

Depuis cette catastrophe, des dizaines de millions de dollars ont été investi par la communauté international pour construire un système d'alerte anti-tsunami dans l'océan Indien.

Les séismes meurtriers frappent fréquemment l'imense archipel, dont le dernier avait tué 123 personnes sur l'île de Java le 2 septembre.

Photo> AFP Tous droits réservés


Publié dans Les Séismes

Commenter cet article